Publié dans Irlande, Voyage et Escapade

Top 12 des choses à voir en Irlande !

 

Vous prévoyez un voyage en Irlande ? Posez-vous d’abord ces quelques questions :

 

  • Etes-vous êtes prêts à arpenter les vertes terres et les landes sauvages du pays ?
  • Avez-vous envie d’apercevoir leprechauns, fées, trèfles magiques, dolmens sacrés et autres folklores fantastiques ?
  • Êtes-vous prêts à danser sur les airs endiablés de cessions de musiques traditionnelles irlandaises dans les pubs, et à déguster quelques pintes usuelles ?
  • Avez-vous envie d’en prendre pleins les yeux entre les falaises magnifiques, les terres sauvages, les forêts verdoyantes, les arbres biscornus et centenaires et les montagnes de toute beauté ?
  • Avez-vous envie de rencontrer une population charmante et accueillante, prête à aider son prochain et avec une vraie chaleur humaine ?
  • Etes-vous sûr de vouloir découvrir une formidable culture celtique, de vieux châteaux historiques et des contrées de légende ?

 

Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, félicitation ! L’Irlande vous ouvre ses bras !

Laissez-moi désormais vous partager mes 12 coups de cœur du pays, et les endroits selon moi à ne rater sous aucun prétexte !

 

1) Le château de Blarney !

 

imgp6835

On commence tout de suite avec mon endroit préféré (vous l’aurez sans doute compris à force de vous rabâcher les oreilles là-dessus dans mes précédents articles) : Blarney Castle !

J’en suis tombée profondément amoureuse… Cet endroit représentait exactement l’image que je me faisais de l’Irlande : clairières féériques, verdure sans limites, charmes et ensorcellement, vestiges d’une magie passée etc…

J’y ait passée aisément toute la journée et entre le château et sa fameuse pierre de l’éloquence, ses jardins merveilleux et ses innombrables sentiers serpentant dans la nature : une chose est certaine, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

J’ose vous livrer quelques-uns de mes endroits favoris aux consonances ésotériques et magiques pour vous mettre l’appétit en bouche : la pierre de la sorcière, le cercle des druides, la clairière féérique, le jardin aquatique, l’escalier des désirs, la pergola des roses, le jardin des poisons et la grotte des druides…

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé à 8km de la ville de Cork, Blarney Castle est ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h l’hiver et jusque 19h l’été. Les tarifs d’entrée sont de 11€50 pour les étudiants et 14€ pour les adultes.

Il y a des bus réguliers au départ de la gare routière de Cork pour 3€80 qui mènent directement vers Blarney.

L’été, le site est très touristique. Mais n’ayez crainte, les touristes viennent en masse seulement pour embrasser la Blarney Stone (parmi lesquels il y eut Winston Churchill, Billy Connolly ou encore Mick Jagger), et il faudra compter entre 1h et 4h de file. Vous serez donc tranquilles dans les jardins alentours et dans l’ensemble du parc.

imgp7196imgp7112imgp7172imgp7217imgp7238imgp7028imgp6806


 

2) Le parc national des montagnes de Wicklow

imgp5829

Amoureux de la nature et de la randonnée, ce parc est un passage obligé (ou du moins fortement recommandé) pour vous !

Etendues sauvages, vallées verdoyantes, faune locale, panoramas fantastiques… Le parc va vous faire rêver !

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé dans le comté de Wicklow, le parc offre de très belles randonnées pour les marcheurs.

Vous pourrez tenter l’emblématique Wicklow Way d’une durée de 6 jours au départ de Dublin (à Marlay Park plus précisément). Je l’ai faite au tout début de mon séjour en camping sauvage et les montagnes sont vraiment magnifiques !

 

Vous pouvez aussi vous rendre au site monastique de Glendalough, qui offre de magnifiques promenades et randonnées, niché au creux de vallées spectaculaires et de lacs paisibles.

Sur place, vous aurez un parking payant et toutes les commodités nécessaires (restaurant, toilettes, stands de nourriture etc…).

Mais méfiez-vous des Midges (petits moustiques voraces qui attaquent toujours en meute) qui pullulent en été !

Par ailleurs, vous trouverez des promenades et des randonnées pour tous les niveaux !

imgp5841imgp5743imgp5705imgp5696imgp5815imgp5822imgp5820


 

3) L’abbaye de Kylemore

IMGP9059.JPG

Symbole du Connemara, l’abbaye bénédictine de Kylemore offre quiétude et ressourcement.

Entre les montagnes de Duchruach en arrière-plan et le lac Pollacappul, le site (d’une étendue de 600 hectares) est de toute beauté.

Sans compter le jardin victorien composé de 3 hectares de végétations affriolantes et de fleurs cosmopolites.

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé sur la N59 dans le Connemara, l’abbaye de Kylemore est ouverte toute l’année 7j/7.

Le prix d’entrée est de 13€ pour les adultes et de 9€ pour les étudiants.

Etant à proximité du Parc national du Connemara, soit 10 minutes en voiture et 1h à pied, je vous conseille de faire les deux dans la même journée.

L’auto-stop entre les deux endroits est assez facile et vous n’attendrez pas bien longtemps.

Boutique artisanale, toilette, restaurant, parking payant, navette gratuite entre l’abbaye et le jardin victorien… Le site est adapté à tous !

imgp8887imgp8962imgp8986imgp9056


 

4) Le parc national du Connemara

imgp8735

Je ne vous présente plus le célèbre Connemara, inauguré par l’emblématique chanson de notre Michel Sardou !

Je vous propose de vous aventurer au creux du parc national du Connemara où j’ai pu m’emplir de l’atmosphère sombre et légendaire de ces étendues de tourbes et de verdures.

C’était un impératif pour moi de me rendre dans cet endroit, d’autant plus que le panorama sur les landes est fantastique !

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé à côté de Letterfrack dans la région du Connemara, vous aurez un office de tourisme avec des brochures et des plans du parc (de 2000 hectares).

Néanmoins sachez que je n’ai jamais vu autant de Français en Irlande qu’ici !

Il y a aussi toutes les commodités nécessaires (cafeteria, toilettes, tables de pique-nique etc…).

 

Quant à la randonnée en elle-même, sachez qu’il y a trois circuits : un petit, un moyen et un plus long qui permet pour ce dernier d’atteindre le sommet de la montagne de Diamond Hills (comptez 3h aller/retour)

Amateurs de randonnées, vous ne trouverez pas de défis sportif ici mais ne manquez pas cette marche car la faune et la flore alentour vaut vraiment le détour !

 

PS : C’est au sein de la région du Connemara (+ comté de Mayo) que vous trouverez la Blue Way où se trouvent les plus beaux spots de snorkeling du pays !

imgp8740imgp8792imgp8811imgp8846


 

5) La chaussée des géants

imgp9433

Direction l’Irlande du Nord à la rencontre du site le plus visité du pays : la chaussée des géants !

En effet, lorsque l’on voit les vastes étendues de pierre hexagonales et régulières, on peut penser logiquement à une œuvre de géants !

D’ailleurs, selon la légende, ce serait le géant Irlandais Finn Mac Cumaill qui construisit cette chaussée entre l’Irlande et l’Ecosse en jetant des pierres dans l’eau afin d’affronter son rival Benandonner.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, cette chaussée, issue d’une formation volcanique, est aussi classée réserve naturelle nationale.

Néanmoins, j’ai le regret de vous annoncer que le site est très touristique !

 

Quelques informations pratiques :

 

Située dans le comté d’Antrim, à 3km de la ville de Bushmills, la chaussée des géants est le point d’orgue de la magnifique route de la Causeway Coast et de ses panoramas imprenables.

Doté d’un centre d’accueil, le site est gratuit mais le parking est payant. Depuis le centre des visiteurs, il vous faudra marcher 1km avant d’atteindre la fameuse chaussée. Il existe aussi des navettes payantes adaptées aux fauteuils roulants qui partent toutes les 15 minutes.

Enfin, l’été, le centre des visiteurs propose des visites guidées payantes.

imgp9370imgp9376imgp9372imgp9379imgp9388

 

PS : ne manquez surtout pas à proximité de la chaussée, le magnifique pont de corde de Carrick-a-rede, reliant les falaises à la petite île de Carrick-a-rede ! Très touristique et payant (6£), le pont est totalement sécurisé !

imgp9346imgp9327imgp9347imgp9336imgp9353


 

6) Le mont St Patrick

imgp9163

Montagne sainte et historique, et lieu de culte depuis 5 000 ans, on y raconte l’ascension de ce mont par Saint Patrick qui y aurais jeuné 40 jours et fait pénitence.

 

Quelques informations pratiques :

 

Le centre d’accueil est situé dans le village de Murrisk, à quelques km de la ville de Westport dans le comté de Mayo.

Vous y trouverez toutes les commodités nécessaires. Mais aussi des casiers (payants), des douches, une boutique souvenir et un café restaurant.

 

Personnellement, je vous recommande l’ascension du Mont St Patrick dont la vue sur la baie de Clew est vraiment saisissante !

Si l’on s’intéresse à la montée en elle-même, il faudra compter 2h de montée et 1h30 de descente. Situé à 762m d’attitude, la montée est escarpée et le niveau de difficulté est modéré je dirais, mais objectivement il peut être soutenue pour les personnes non sportives.

Mais il existe aussi 4 autres balades moins sportives et beaucoup plus douces de 1km à 5km pour la dernière, au départ du centre.

imgp9185imgp9158imgp9211


 

7) Le Burren

imgp8354-2

Région rocailleuse, le Burren est un plateau karstique désertique qui concentre près de 75% des fleurs sauvage du pays.

D’une étendue de 1500 hectares, le parc national est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous pourrez aussi y admirer de nombreux sites mégalithiques tels que le dolmen de Poulnabrone (datant de la période néolithique).

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé au nord du comté de Clare dans la province de Munster, l’accès au parc se fait depuis le village de Corofin.

Vous pourrez aussi pratiquer nombre de randonnées à travers la Burren Way, un réseau de 123km de sentiers balisés.

imgp8337imgp8361imgp8363-2


 

8) La péninsule de Dingle

imgp8188-2

Péninsule de toute beauté dominée par l’océan, les collines vertes et les plages de sable blanc, vous vous trouverez dans l’une des zones Gaeltachts du pays (zone où le gaélique est fréquemment parlé et où le patrimoine culturel est conservé d’une main de fer).

Boucle de Slea Head et sa vue imprenable sur les falaises et les îles environnantes, ville de Dingle ô combien pittoresque et mystérieuse, Blaskets Islands et ses nombreuses randonnées sportives, pointe de Dunmore Head, site monastique de Riasc, château et oratoire de Galarus … Les activités ne manquent pas sur la péninsule !

Sans oublier la présence dans l’océan du célèbre dauphin Fungie, mascotte de Dingle !

 

Quelques informations pratiques :

 

Située dans le comté de Kerry, c’est le point le plus à l’ouest de l’Irlande où se prêtent aventures aquatiques et pêche à la chaloupe.

imgp8200


 

9) Le parc national de Killarney

imgp7802

Premier parc national d’Irlande, c’est aussi le plus grand de par ses 10 236 hectares de végétations.

Classé réserve biosphère de l’Unesco en 1982, le parc est composé notamment de lacs glaciaires, d’eaux tourbeuses, de forêts verdoyantes et de montagnes de toute beauté.

Vous y trouverez aussi le château de Ross, l’abbaye et le manoir de Muckross ainsi que de somptueuses forêts verdoyantes, sans compter les chutes d’eau et la faune exceptionnelle du parc !

 

Quelques informations pratiques :

 

Situé dans le comté de Kerry, au départ de la ville de Killarney, le parc national de Killarney a une position géographique très apprécié des voyageurs.

Vous trouverez notamment à proximité le Gap of Dunloe (magnifique vallée situé entre les Macgillycuddy’s Reeks et les Purple Mountain), le Ring of Kerry ainsi que le Ladies View.

L’une des entrées du parc national se situe à proximité de la cathédrale St Mary dans la ville de Killarney. Sinon il existe aussi d’autres entrées aux abords de la N71.

imgp7594imgp7572imgp7464imgp7533imgp7565


 

10) Les falaises de Moher

imgp8421

Passons maintenant aux célébrissimes falaises de Moher !

Comptant parmi les sites les plus visités d’Irlande, les falaises dominent à 203m d’attitude dans une mer bleutée, agitée et de toute beauté.

La splendeur de ce site est vraiment exceptionnelle et malgré les flots de bus et de touristes, j’ai vraiment apprécié cet endroit, notamment ses pentes vertigineuses.

D’autant plus sous une météo généreuse agrémenté d’un beau ciel bleu et d’un soleil éclatant !

 

Quelques informations pratiques :

 

Situées dans le comté de Clare, au sud-ouest du Burren, les falaises disposent d’un centre des visiteurs et de murs de protections assez hauts, gâchant la vue tout le long du chemin.

Mais n’ayez crainte, en marchant quelques minutes, il y a un endroit permettant d’enjamber la clôture et vous pourrez alors admirer sans relâche la vue sur les îles d’Aran et sur les collines du Connemara.

Si au début vous êtes noyés dans le flot des touristes, en marchant une dizaine de minutes le long des sentiers, vous vous en éloignerez bien vite !

 

PS : Je m’adresse désormais aux fans d’Harry Potter (dont je fais partis).

C’est ici qu’a été tournée la scène de la grotte ou Dumbledore et Harry viennent chercher le premier horcruxe de Voldemort (faux médaillon de Salazar Serpentard) dans Harry Potter et le prince de sang mêlé.

Du moins, l’extérieur de la grotte car l’intérieur a été intégralement généré en studio. Il faut juste se remettre dans le contexte et imaginer une terrible tempête avec un océan déchainé et un ciel noir !

imgp8445imgp8467imgp8441imgp8526imgp8533imgp8515


 

11) L’île d’OmeyIMGP9078.JPG

On repart dans le Connemara où je vous présente un lieu des plus méconnus et paisible : l’île d’Omey.

Jamais citée dans les guides touristiques, cette île rocheuse recèle pourtant de nombreux attraits.

Île inhabitée, ruines abandonnées, plages désertes… Cet endroit m’a totalement subjugué ! Vous ne trouverez aucun touristes, ni âme qui vive d’ailleurs.

 

Amateurs de nature et de méditation, adeptes du silence, voyageurs solitaires, je vous ai trouvé un véritable petit coin de paradis !

Par contre, si vous aimez l’agitation des villes, passez votre chemin…

 

Quelques informations pratiques :

 

Située sur le bord du Connemara dans le comté de Galway, à 20 minutes en voiture de Clifden et 15 minutes en voiture de Cleggan, cette île offre beaucoup de quiétude, de discrétion et de ressourcement.

Pour s’y rendre, inutile de prendre un bateau : il est possible de s’y aventurer à pied (ou même en voiture) durant la marée basse à travers de longues étendues de sables fin.

imgp9115imgp9100imgp9112


 

12) Le Ring of Kerry

imgp7699-2

Je termine désormais avec le fameux Ring of Kerry, l’une des plus belles routes d’Irlande !

Considérée comme la plus célèbre boucle routière d’Irlande, cette route offre un paysage de carte postale et des vues incomparables !

Petit concentré d’Irlande de 180km où se mêle villages, pâturages et paysages côtiers, le circuit se parcourt facilement en une journée.

 

Quelques informations pratiques :

 

Prenant départ dans la ville de Killarney, vous traverserez de nombreux villages tels que Kenmare, Sneem, Caherdaniel, Waterville, Cahersiveen, Glenbeigh et Killorglin.

La boucle est très prisée et vous croiserez souvent des bus touristiques durant l’été.

Enfin, sachez que certains virages sont serrés et que la chaussée est étroite !

imgp7742imgp7728imgp7715


 

Quelques pistes supplémentaires :

 

Bien entendu, les lieux à voir en Irlande ne se résume pas seulement à un nombre.

Je vous recommanderais donc aussi :

  • Les îles d’Aran
  • Skellig Michael (désormais très touristique et très onéreuse depuis que l’île fut utilisée comme lieu de tournage pour la dernière scène de Stars Wars 7)
  • Les fjords de Killary
  • Le site archéologique de Brú na Bóinne
  • Le monastère de Clonmacnoise
  • Le Rock of Cashel
  • Les falaises de Slieve League
  • Etc…

Quant aux villes à voir dans le pays, je vous renvoie à mon précédent article !

 

En espérant que cet article saura vous être utile et pratique, je vous souhaite un merveilleux (futur) voyage en Irlande !

Et n’oubliez pas de dire bonjour aux moutons en passant !

 

IMGP7784.JPG

« Le voyage, comme l’amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité. »

Alain de Botton

 

 

 

Publié dans Pensées vagabondes

Chère année 2016, au revoir !

Pour commencer, je dois t’avouer que j’ai passé une excellente année à tes côtés. Certes, l’année n’a pas été toujours rose mais elle fut multicolore tel un arc-en-ciel de bonheur.

Tu m’as empli de rire, de plaisir et de joie. Mais aussi de colère parfois, de tristesse et de désarroi.  Tu m’as permis de vivre toute une palette d’émotions hautes en couleur. Tu as fait chavirer mon cœur. Tu as chassé mes dernières peurs.

Tu m’as fait vivre de formidables aventures comme d’âcres mésaventures. J’ai aimé, pleuré et souris à tes côtés. J’ai profité du bon comme du mauvais et j’ai tiré un enseignement de mes erreurs passées.

Aujourd’hui, tu fais partie du passé, le temps s’est écoulé et 2017 m’offre ses promesses bleutées et rêvées.

Je pense à toi, je ne t’oublie pas ; tous ces instants de réjouissance, je les dois à toi…

Alors je te dis Adieu, Ciao, Bye Bye et au Plaisir ! N’aie crainte, je garde de toi mes plus joyeux souvenirs…

 

« Le temps qui nous reste à vivre est plus important que toutes les années écoulées. »

Léon Tolstoï

 

2016 fut aussi l’année de nombreuses expérimentations, d’une multitude de premières fois… Ces premières fois…

 

Du côté vadrouille et voyage :

  • 1ère fois en Afrique
  • Découverte de l’Egypte
  • Rentrer à l’intérieur d’une pyramide
  • Balade en montgolfière au-dessus du Nil
  • Balade à dos de dromadaire dans le désert Nubien
  • Balade en felouque
  • Croisière sur le Nil
  • Marchander dans un souk oriental
  • Découverte de l’Irlande
  • Découverte de l’Irlande du Nord
  • Camping sauvage en montagne
  • Partir en trekking en totale autonomie plusieurs jours
  • Faire de l’auto-stop
  • Voyage d’un mois et demi en auto-stop
  • Dormir plusieurs nuits dans un hamac
  • Dormir dans un aéroport
  • Conduire à gauche
  • Découverte de l’Alsace et de ses marchés de noël
  • Participer à un event meeting couchsurfing
  • Participer et contribuer à un Food not Bombs
  • Faire de la collecte d’aliments bio et vegan
  • Cuisiner et distribuer des repas vegan toute la soirée à des passants
  • Passer une/des soirée/s dans un pub typique Irlandais
  • Gravir des dunes dans le désert Nubien

..

imgp4608

dsc02204

IMGP4531.JPG

..

« Ta vie est le résultat des choix que tu fais. Si tu n’aimes pas ta vie, il est temps de faire de meilleurs choix. »

Auteur inconnu

 

Du côté de la mangeaille et de la boustifaille :

  • Manger des tacos
  • Manger du porridge blanc et noir
  • Boire du jus d’hibiscus
  • Boire du Chaï (je suis devenue accro depuis !)
  • Manger des Kenafeh
  • Manger des basboussa
  • Manger des fallafels
  • Manger des Naan
  • Manger des Konafa
  • Manger des belah el sham
  • Manger des Bretzel
  • Manger des Spaetzle

Et tant d’autres recettes culinaires plus ou moins exotiques qui seraient trop nombreuses à énumérer ici !

 

« Si vous vous endormez en pensant que quelque chose est impossible, vous risquez d’être réveillé par le bruit qu’un autre fera en l’accomplissant. »

Jean de la Bruyère

 

Du côté personnel et intime :

  • Tout plaquer pour vivre mes rêves
  • Laisser tomber mes looooooongues études de droit et rendre mon appartement
  • Obtenir un deuxième permis de conduire, voiture en l’occurrence (eh oui, j’ai commencé par le permis moto à mes 18 ans !)
  • Apprentissage du yoga
  • Pratique de la naturopathie et de l’aromathérapie
  • Ouverture dans ma vie à la spiritualité
  • Commencer un blog de voyage et d’aventure

 

imgp2720
Je vous présente mon bébé .

 

 

« Dans la vie, tu as deux choix le matin.

Soit tu te recouches pour continuer à rêver.

Soit tu te lèves pour réaliser tes rêves. »

Cherry Blossom

 

Bien entendu, il y eu aussi des moments désagréables et déplaisants tel que des problèmes de santé à long terme (soit plusieurs années), des mauvaises rencontres et des mésaventures mais qu’importe ! J’ai tiré une leçon de chacune de ses mauvaises passes et j’en suis sorti grandi. J’ai gardé ma positivé, mon sourire et les choses se sont améliorées d’elles-mêmes.

Je peux donc affirmer sans le moindre doute que 2016 fut une année de gaieté et de réjouissance. Je n’ai aucuns regrets !

 

« Souviens-toi que le bonheur dépend non pas de ce que tu es ou de ce que tu possèdes, mais uniquement de ta façon de penser. »

Dale Carnegie

 

Rappelez-vous que ce sont ces petites ou grandes déconvenues qui nous permettent chaque jour de savourer plus intensément le bonheur, déjà à notre portée.

 

« La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. »

Sénèque

 

IMGP6866.JPG

 

Une année s’achève, mais une nouvelle débute. C’est l’heure du renouveau. Une page blanche s’offre à vous et il importe à vous seul d’en choisir le contenu.

En ce qui me concerne, 2017 sera une année de joie et de découverte car j’ai décidé qu’il en serait ainsi, aussi simple que cela soit. Ne sous-estimez jamais votre mental et l’impact qu’il a sur votre vie !

Bien entendu, je caresse aussi quelques espoirs, quelques rêves, quelques ambitions…

 

Mes projets pour 2017 :

  • Voyage dans les pays d’Europe centrale (Pologne, République Tchèque, Autriche, Allemagne etc…)
  • Retrouver la place de la demeure de ma grand-mère qui fut bombardé à Varsovie sous les bombes allemandes
  • Retrouver le reste de ma famille en Pologne que je n’ai jamais connue
  • Voyage approximatif de 2 mois en Italie
  • Préparer mon voyage d’un an (ou plus ?) en Nouvelle-Zélande prévue pour janvier 2018 (économies, économies et économies !)
  • Continuer à cultiver le bonheur, à croire en mes rêves et conserver mon âme d’enfant !

 

« Quoi que vous rêviez d’entreprendre, commencez-le. L’audace a du génie, du pouvoir et de la magie. »

Goethe

IMGP4583.JPG

 

Chers lecteurs, chères lectrices, c’est à vous désormais que je m’adresse.

Tout d’abord, je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2017 mais surtout des rêves à n’en plus finir, des voyages à profusion, du bonheur en abondance et de la joie de vivre à toute épreuve !

Cette année, ce sera 365 jours de bonheur !. 🙂

Alors, faites ce qu’il vous plait, réalisez vos projets les plus extravagants, découvrez de nouveaux horizons et SURTOUT laissez-vous guider par vos rêves.

 

imgp2749

 

« Un jour vous vous réveillerez et vous n’aurez plus le temps de faire ce que vous avez toujours voulu faire. Faites-le donc maintenant. »

Paulo Coelho