Publié dans Irlande, Voyage et Escapade

Pourquoi Dingle fut ma ville préféré lors de mon périple en Irlande…

La journée se terminait délicieusement bien. Assise sur les rebords escarpés de rochers, le long de la péninsule de Dingle, je contemplais la mer.

Les vagues se fracassaient  avec ardeur sur le récif rocailleux, les remous de l’eau formaient une aquarelle de formes diverses et poétiques et la brume au loin apportait à l’atmosphère ambiante une touche mystérieuse et inconnue.

Quelque temps après, on y voit aussi Fungie, le dauphin vedette de la ville, virevoltait dans l’eau, poursuivis par une horde de touriste venus l’admirer.

On y voit des centaines de mouettes accourir, sans doute poussés par la curiosité de tant d’étranges personnes si différentes les unes des autres au sein même de l’océan.

 

Le temps passe et met un terme salvateur à l’agitation autour de moi. Je suis à nouveau seule face à la mer, face à l’Irlande et face à moi-même. Contemplation introspective et méditation, les minutes s’écoulent puis ce sont les heures…

 

« Le véritable voyage, ce n’est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c’est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l’instant baigne tous les contours de la vie intérieure. »

Antoine de St-Exupéry

 

Derrière moi, un phare surplombait les écueils. Je me croyais transporté dans l’un de ses romans énigmatiques et mystiques où il est question d’éternel marins, de navires clandestins, de criques secrètes et d’histoires ombrageuses.

 

Plus loin, les vestiges d’une tour en ruine. Un chemin dans la verdure longeant la côte. Un chemin menant tout droit à la ville de Dingle.

 

Dingle… Sans aucun doute, ce fut la ville que je préférai d’entre toutes au sein des terres Irlandaises.

 

Nonobstant sa péninsule d’une beauté à couper le souffle et ses chemins côtoyant les récifs, il y a aussi le port dans la brume, les fanions colorés suspendues à travers les ruelles bariolés, l’église et son parc intimiste et secret, les nombreux pubs traditionnels d’où s’élèvent des ballades irlandaises envoûtantes, les librairies offrant aux visiteurs contes et légendes irlandaise et racontant les prodiges du géant Fionn lors de temps ancestraux, les boutiques ésotériques et magiques d’où l’on peut voir par la vitrine quelques « Dingle fairy » et l’atmosphère toujours mystérieuse que je ressentais en ces lieux chargés d’un passé énigmatique.

Ville pittoresque, je me sentais telle une âme vagabonde ayant trouvé refuge en ces lieux.

La brume permanente au sein de la ville charge cette dernière de secrets et de mystères.

Population cosmopolite, on y voit des marins pêcheurs, des agriculteurs, des artisans, des voyageurs mais aussi des bikers (si si !).

J’imaginais aisément l’existence d’un repère de pirates en lieu et place de cette ville il y a quelques siècles.

En ces lieux authentiques, on y parle encore fréquemment le gaélique. Le patrimoine est préservé d’une main ferme et on s’y sent amplement plus dépaysé que dans le reste de l’Irlande.

Déambuler sans but précis à travers cette petite ville fut un réel plaisir. Je m’y sentais bien contrairement aux grandes villes ou j’étouffe facilement. Je faisais quelques pas hors de la ville et la nature m’entourait. Face à moi, la majesté de la mer. Et au sein de la ville, une population accueillante et pittoresque.

Mon âme errante y a trouvé refuge et c’est avec nostalgie que mes souvenirs m’y transportent… Avec nostalgie que j’écris ces bribes de mots…

 

« Il y a pour l’âme des aubes et des crépuscules sans nombre chaque jour. »

Pierre Reverdy

 

imgp8119

 

Information pratique :

 

Situé dans le comté de Kerry, la petite ville de Dingle, capitale de la péninsule, se situe à 80km de Killarney et il faudra compter 16€ pour l’aller simple avec les bus Eireann. Si vous venez de Tralee, il faudra compter 45 minutes de route et 13€ environ pour le ticket de bus.

Au niveau des commodités, vous avez des toilettes publiques gratuits près de l’office de tourisme. C’est d’ailleurs à cet endroit que j’y brossais mes dents chaque jours et que je m’y coiffais, mon hôte n’ayant pas de lavabo chez lui (je vous rassure, il avait tout de même une douche !).

Il y a aussi de très nombreux pubs, restaurants et boutiques souvenirs.

Touristes en masse, jeunesse dynamique… Vous ne verrez rien de tel ici contrairement aux villes de Galway, Cork ou encore Dublin. C’est d’ailleurs l’un des éléments qui a contribué à mon amour pour cette ville.

Sa situation géographique étant assez éloigné et enfoncé au sein de la péninsule, cela contribue certainement à la fuite des touristes !

Bien entendu, il y en a quand même, on ne va pas se mentir entre nous ! Mais dans une proportion bien moindre par rapport à toutes les autres villes que j’ai arpentées, et ce pour mon plus grand bonheur.

 

 

Du côté de la boustifaille et de la bectance :

 

Ne manquez sous aucun prétexte les glaces artisanales de chez Murphy’s qui sont absolument délicieuse ! Pour vous donner une idée de prix, j’ai payé 5€20 une glace avec deux boules saveur Lavande et Chocolat. Cela peut paraitre cher mais ce fut un régal !

img_20160715_164650

Côté saveur, vous avez l’embarras du choix entre caramel, sel de mer, whisky, banane, cookies et … je ne me souviens plus du reste ! Il y a bien entendu toutes les saveurs traditionnelles (chocolat, vanille, fraise etc…) et aussi des expérimentations selon les moments (pudding, chili Pepper, saumon fumé, fromage bleu, réglisse, avocat etc…). A vos papilles !

 

 

Pour les amateurs de chocolats chaud, il y a le marchand de glace Kool Scoops (oui, je parle bien de chocolat chaud pourtant). Ce n’est pas trop cher (2€) et c’est un délice. C’est même devenu ma routine matinale durant le temps de mon séjour à Dingle. Et le propriétaire est vraiment très gentil ! Toujours souriant et affable, il dégage de la bonne humeur et des ondes positives !

img_20160715_150209

 

Enfin, ne manquez pas les fameux fish and chips proposés dans les multiples restaurent le long du port. Par contre, je n’ai pas trouvé moins cher que 12€ pour le plat simple en salle. Avec un budget alimentation de 8€ par jour, ce fut donc mon seul repas de la journée (comme chaque jour d’ailleurs) mais bon, il faut bien se faire plaisir de temps à autre ! J’ai même dévalisé leur récipient de sauce tartare ! On est gourmand ou on ne l’est pas !

img_20160717_140054

 

Du côté de l’amusement et de la frivolité :

 

Kayak en mer, baignade privative avec Fungie le dauphin, nombreuses excursions en bateau sur les îles environnantes (les Blaskets Islands entre autre où l’on peut faire de nombreuses randonnées sportives), pubs animés … Les activités ne manquent pas à Dingle !

imgp7882

imgp7807

Personnellement, j’ai opté comme tout le reste des touristes venant ici (mea culpa) pour la balade d’observation en mer de Fungie, la mascotte de la ville. J’ai payé 16€ et si jamais le dauphin ne se montre pas, nous sommes remboursés. Bien heureusement, ce ne fut pas le cas et j’ai pu apercevoir l’éclat de ses yeux malicieux et joueurs.

Petite vidéo sans prétention qui n’était pas destiné a être montré à l’origine… C’était seulement pour moi mais je vous la partage tout de même (ayez-pitié de moi… et de mon reflex qui gêne la vidéo… J’essayais de le photographier le petit voyou…).

Rassurez-vous, par la suite, je ferais des contenues vidéo de qualité (je ne parle pas de la qualité vidéo en tant que tel car je filmerais toujours avec ma gopro mais plutôt du contenu, du montage, du son et du visuel) mais ce n’est pas pour aujourd’hui (mais j’y crois !)   🙂

 

Et bien sûr, il y a toutes les promenades & randonnées aux alentours de la ville le long de la péninsule de Dingle !

Plages sauvages et paysages spectaculaire au rendez-vous ! ..

 

 

imgp7813
Adieu Dingle…

Auteur :

Petit bout d’aventurière en quête de découverte et de spiritualité, j’ai tout plaqué à 20 ans afin de voyager à plein temps et vivre la vie de mes rêves !

Un commentaire sur « Pourquoi Dingle fut ma ville préféré lors de mon périple en Irlande… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s